Les Montagnes du Jura, une destination à l'esprit voyageur

et la Montagne de l'Ain, paradis des skieurs !

Et si, cette année, vous découvriez les Montagnes du Jura ? A cheval sur les départements de l'Ain, du Jura et du Doubs, l'Ain abrite les sommets les plus élevés des Montagnes du Jura, comme le Crêt de la Neige à 1720 m, gages de magnifiques balades à ski ou en raquettes... Laissez-vous tenter !

Petite histoire jusqu'aux sommets des pistes de la montagne de l'Ain...


Les 1ers skieurs se sont levés tôt ce matin pour profiter des 1ers flocons de neige tombés sur les montagnes du Jura il y a quelques jours.... L'excitation est au rendez-vous, petits et grands partis de Lyon, de Chalon-sur-Saône, de Genève... n'ont pourtant pas mit plus de 2h pour atteindre les sites et stations de l'Ain...Certains sont même partis la veille et ont pu déguster un bon petit déjeuner servi par de charmants propriétaires de chambres d'hôtes... D'autres ont loué pour la semaine ou le weekend un gîte ou un appartement pour se sentir comme à la maison et d'autres encore se sont confortablement installés dans un charmant petit hôtel à la montagne et pourquoi pas au pied des pistes...

Il est déjà 10h et tous sont déjà arrivés au sommet des pistes des Montagnes du Jura grâce aux équipements performants et modernes des stations de l'Ain... Chacun savoure le confort et l'accueil chaleureux des stations familiales très accessibles de la montagne de l'Ain (que ce soit le prix des forfaits ou l'attente aux pieds des pistes...).

Et c'est avec étonnement qu'ils en prennent plein les yeux et admirent émerveillés le paysage enneigé au-dessus du Léman face à la chaîne du Mont Blanc, paysage unique que vous ne verrez que dans l'Ain...

 

vue impressionante sur le mont blanc

Vous êtes donc ici, au cœur des Montagnes du Jura, dans la montagne de l'Ain et peut être au plus haut sommet : le Crêt de la neige, à 1720m... et c'est bien dans l'Ain tout près de chez vous...

Les Montagnes du Jura, paradis des skieurs...

«Les Montagnes du Jura n'ont rien à voir avec les destinations alpines ! A part, peut-être, qu'il s'agit aussi d'une destination de montagne à fort caractère. » Carole et son mari, Maxime, la quarantaine, ont l'habitude de partir en vacances au ski. Ce couple de Lyonnais et leurs deux enfants, Léo, 11 ans, et Timeo, 8 ans, ont choisi, cette année, de partir une semaine à Lélex, dans la station Monts Jura. Et ils ne regrettent pas leur choix.

On appelle les Montagnes du Jura, le « pays-paysage ». ce territoire est considéré comme l'un des derniers grands espaces naturels occidentaux. « Ici, c'est le paradis du ski de fond et de descente. Nous avons pratiqué les deux, se réjouit Maxime, des images encore plein les yeux. Nous avons adoré les kilomètres de pistes à travers les forêts de sapins. »Ski nordique dans la montagne de l'Ain

Voyage dans les Montagnes du Jura

Philippe et Antoine testent la neige des Montagnes du Jura. Balades en raquettes, biathlon, ski nordique de randonnée, chiens de traîneau : tout y passe ! Sans oublier, pour les gourmands, une visite des caves d'affinage du célèbre Comté...

En effet, la station Monts Jura, composée de quatre villages (Lélex, donc, mais aussi Mijoux, Crozet et Menthières), n'est pas en reste pour offrir le meilleur des pentes aux amateurs de ski de descente, de surf et autres engins de glisse à sensation forte. Le tout à quelques encablures de Genève. Les Montagnes du Jura comprennent trois autres domaines skiables : Giron / Belleydoux / Apremont et Haut Bugey /  Plateau du Retord.

Dépaysement garanti, alors que vous n'êtes qu'à une ou deux heures de chez vous... Il vous suffit de lever les yeux pour vous émerveiller du paysage enneigé au-dessus du Léman, face à la chaîne du Mont Blanc...

Chapelle de Retord

...et des passionnés de patrimoine culturel et gastronomique...

En somme, les Montagnes du Jura, c'est un territoire un peu magique. « Nous avons rencontré des habitants à la personnalité attachante, jamais avares de parole quand il s'agit d'évoquer leur travail qui est souvent, pour eux, une véritable passion. Nous avons notamment beaucoup appris sur le travail de la pierre précieuse, grâce aux explications de Jean Vergnaud, meilleur ouvrier de France, à l'atelier-école de lapidaire de la Valserine, situé à Lélex », souligne Carole avec enthousiasme.

Son mari, lui, a surtout succombé au délicieux et célèbre bleu de Gex, lors de sa visite de la fromagerie de Chézery-Forens. « On m'a fait découvrir les secrets de ce fromage dont les origines remontent au XIVe siècle », se réjouit-il, ravi d'avoir converti ses enfants à ce fromage typique.

Et pour profiter au maximum des atouts gastronomiques et patrimoniaux des Montagnes du Jura, c'est à Lélex que la petite famille a logé, à la Maison Grospiron le Rubis, précisément. Une belle maison jurassienne à 900 m d'altitude. De quoi apprécier des paysages puissants et sereins, au caractère nordique marqué, se prêtant à toutes les saisons à toute une gamme de  « loisirs-évasion » pour ressourcer, dynamiser ou apaiser ces « visiteurs découvreurs ».

Paysage nordique dans la montagne de l'Ain

Les Montagnes du Jura, un territoire magique aux accents nordiques

L'Ain ajoute aux Montagnes du Jura la silhouette rassurante du Bugey et le contraste du Pays de Gex, où se dégage plus fortement l'horizon depuis la haute chaîne du Jura. En effet, Crêt de la Neige, Col de la Fauçille et Reculet sont autant de belvédères privilégiés pour une ouverture absolue sur le Léman et les grands sommets alpins.

A l'opposé, baigné par le soleil, le vignoble du Bugey s'étend jusqu'au bord du Rhône. Les plateaux du Retord ou d'Hauteville, quant à eux, ressemblent davantage à d'autres contrées des Montagnes du Jura, à la fois douces et surprenantes... « On y trouve des airs de Canada ou de Scandinavie », précise Maxime, grand voyageur dans sa jeunesse et qui est allé, avec sa petite famille, faire une randonnée à raquettes sur les hauteurs d'Hauteville-Lompnès.

Plus à l'ouest encore, sommeille l'incomparable Grande traversée du Jura  que l'on parcourt à ski ou en raquettes. Mais pourquoi pas à pied, à vélo ou à cheval. « Nous aimerions d'ailleurs revenir quelque part dans les Montagnes du Jura pour découvrir ses charmes en été », assurent Carole et Maxime. Sûr qu'eux et leurs enfants ne s'ennuieront pas.