Le Grand Colombier... la sentinelle des lacs alpins

Silhouette massive trônant au-dessus de la haute vallée du Rhône et le vignoble du Bugey, le Grand Colombier (1534 m) est le plus méridional des sommets majeurs des montagnes du Jura. Avec le Mont Blanc en ligne de mire, le panorama couvre en simultané les 3 grands lacs alpins du Bourget, d'Annecy et du Léman !



Un sommet convoité et savouré...

crête et fleur en premier plan

Sa réputation dépasse l'approche purement contemplative ! Pour les cyclistes sportifs, son accès côté Ouest le classe parmi les cols les plus durs de France avec des pourcentages de près de 20% !

Ce n'est donc pas un hasard si les courses professionnelles comme le Tour de l'Ain ou le Critérium du Dauphiné l'ont programmé à plusieurs reprises. Le Tour de France l'a même franchit pour la première fois en 2012 !

En savoir plus sur la pratique du vélo au Grand Colombier.

Pour les randonneurs à pied, ce ne sont pas les itinéraires qui manquent : on peut quasiment accéder au sommet par chaque versant, au départ de Culoz, Virieu-le-Petit, Béon ou Anglefort.

En savoir plus sur les différentes facettes du Grand Colombier.

Pas sportif ? Vous pouvez monter en voiture tout près du sommet depuis Culoz par une route spectaculaire... et aérienne ou à partir d'Anglefort versant Est ou encore depuis Virieu-le-Petit.

Après le parking au col (1505 m) un sentier vous mène à l'immense croix métallique qui coiffe le sommet du Grand Colombier. Ouvrez grand les yeux ! (Les routes d'accès sont en principe ouvertes et déneigées à partir d'avril).

Les crêtes rocheuses du grand colombier