A la découverte des trésors de l'Ain

Ces vieilles pierres. Vous les croisez au bord des routes, au détour d'un chemin, le long d'une rivière, derrière un bâtiment... Reflets d'un passé et d'une culture vivante, villages médiévaux, châteaux, églises, fermes bressanes, apothicaireries, musées... ce patrimoine bâti, ces petits bijoux de l'Ain vous sont servis dans leur écrin naturel et dévoilent toute leur splendeur. Tendez l'oreille, ils vous racontent leur histoire.

Eglises romanes et gothiques se succèdent dans les villages et témoignent de la richesse de l'histoire du département.
On notera par exemple l'église romane de Saint André de Bâgé et son clocher si particulier, l'église Saint André de Châtillon-sur-Chalaronne parée de briques rouges, la co-cathédrale Notre Dame de Bourg et sa vierge noire, la cathédrale Saint Jean-Baptiste de Belley et ses superbes fresques, l'abbaye bénédictine d'Ambronay qui revit chaque année au travers de son festival de musique baroque, la basilique d'Ars aux allures byzantines qui abrite la sépulture de Jean-Marie Vianney patron des curés de l'univers, l'abbaye Notre Dame des Dombes au Plantay, l'Abbatiale Saint Michel à Nantua à la formidable acoustique, et bien d'autres encore. Sans oublier le joyau de la Bresse, le Monastère royal de Brou et ses tuiles vernissées aux couleurs éclatantes.

Découvrir tout le patrimoine historique de l'Ain !

Découvrir tout le patrimoine religieux de l'Ain !

L'Abbaye de Notre-Dame-des-Dombes : eglise en brique rouge
La ferme de la forêt à Saint Trivier de Courtes : batiment anciens à colombage, tuiles, torchis et cheminées sarrazines

Un patrimoine bâti multiculturel

Villages intemporels
L'Ain est parsemé ci et là de villages originaux et préservés. Châtillon-sur-Chalaronne, Pérouges la médiévale, Oncieu, Trévoux, Bourg-en-Bresse, Nantua, Hauteville, Meillonnas, Vonnas, Mijoux, Montagnieu... Loin d'être des villes et villages-musées, figés dans leur histoire, ils invitent leurs visiteurs à parcourir leurs ruelles et à conjuguer leur histoire au présent.

Fermes bressanes à cheminées sarrasines, comme à Saint Trivier de Courtes ou encore Saint Etienne du Bois, pigeonniers, moulinsapothicaireries, fours banaux du Bugey et maisons vigneronnes à pignons à redents, chalets à pan de mur en tavaillons dans le Pays de Gex, châteaux seigneuriaux dombistes en torchis et galets de Saône... autant d'architectures reflets d'une diversité culturelle et historique au service de l'unicité du patrimoine départemental.

Une valorisation du patrimoine de l'Ain au travers de musées et d'associations de qualité

L'apothicairerie de Montluel : pièces avec boiserie et pots

Apothicaireries des temps anciens
Que sont devenus ces ancêtres des pharmacies ? Les six apothicaireries de l'Ain invitent leurs visiteurs à se replonger dans l'univers médical de nos aïeuls, à découvrir et partager les remèdes de nos grands-mères, à ouvrir les grands pots de faïences qui abritent encore onguents et autres produits miraculeux. Un inestimable héritage du passé.

Beaucoup d'autres musées dans l'Ain valorisent aussi leur histoire locale comme la Maison de Pays en Bresse à Saint-Etienne-du-Bois, le Musée d'histoire locale de Montluel, le Musée paléo-écologique de Cerin Marchamp. Certains musées se consacrent à un site historique, comme le Fort l'Ecluse à Léaz, les Soieries Bonnet à Jujurieux ou encore la Maison des Enfants d'Izieu. D'autres valorisent un savoir-faire, un métier et une passion, comme le Musée de la Mécanographie à Bourg-en-Bresse, le Musée du train miniature à Châtillon sur Chalaronne, le Musée du Peigne et de la Plasturgie à Oyonnax... Parfois aussi, ils se consacrent à la vie d'un homme, d'un artiste comme le Musée Antoine Chintreuil à Pont-de-Vaux ou le Musée océanien de Saint Pierre Chanel, premier martyr de l'Océanie, à Montrevel-en-Bresse.

Et la plupart de ces musées font partie du réseau de Patrimoine des Pays de l'Ain, première fédération départementale d'associations du patrimoine.

Le musée du Revermont : batisses façade rosé et volet bleu à côté d'une église en pierre

Toute cette richesse patrimoniale est conservée, valorisée et restituée au public par la quarantaine de musées répartis sur le territoire. Ainsi, quatre musées départementaux se consacrent à la restitution des particularités des pays de l'Ain et proposent une collection impressionnante des traces du passé. La vie rurale de la Bresse est présentée à Saint Cyr sur Menthon dans le Musée départemental de la Bresse. Un superbe patrimoine botanique est conservé au Musée départemental du Revermont. La vie en moyenne montagne (exploitation du bois, de la pierre, de la vigne...) est relatée dans le Musée départemental du Bugey-Valromey à Lochieu. Quant au musée départemental d'Histoire de la Résistance et de la Déportation de l'Ain et du Haut-Jura, il dévoile un aperçu du quotidien des habitants de la région pendant la seconde guerre mondiale.